Il y a quelques temps, j'ai migré ce blog de Wordpress vers Ghost, comme je l'ai expliqué dans un précédent article.

Et je n'y suis pas resté. Mais le bilan est loin d'être catastrophique.

Pencilblue est un CMS basé sur NodeJS, il semble être sur le podium, doublé par Ghost et KeystoneJS, autant en terme de popularité qu'en terme de développement.

Il y a peu de ressources sur le net sur ce moteur de blog, de templates, de plugins etc. et c'est bien dommage.

Le back-office est agréable à l'utilisation, lors de l'écriture d'une article on a le choix entre un WYSIWYG, HTML ou Markdown.

Je ne conseille pas ce CMS aux développeur, car le mode d'insertion de code est très bancal. Impossible par exemple de faire {{#coucou}} sans avoir une erreur d'interprétation entre Angular, l’interpréteur Markdown et le bouiboui interne à Pencilblue.
Ce qui a été un gros frein notamment lorsque j'ai voulu importé mon article sur Mustache.

En bref :

Les Plus:

  • Gestion des images dans les articles.
  • Interface d'admin agréable.
  • Plus facile d'installation que Ghost.
  • Gestion des plugins.
  • 3 modes d'édition de pages/articles : Markdown, WYSIWYG et HTML

Les Moins:

  • Peu (pas ?) de templates disponibles autant en Free qu'en Premium, sur Github ou ailleurs.
  • Peu de développeurs.

Cependant, j'ai vraiment l'impression que ces 2 derniers points auront raison de ce CMS à moyen/long terme.