On entend parler pas mal de l'AMP, ces derniers jours/semaines.
Mais au fait, qu'est ce que c'est que l'AMP ?

Qu'est ce que c'est ?

AMP = Accelerated Mobile Pages C'est un projet que Google lance, dans le but d'obtenir des pages très légères, autant d'un point de vue code que d'un point de vue fonctionnalités.
Cela permettra notamment au visiteur d'obtenir une page entre 10 et 75% plus rapidement (en réalité, cela dépend surtout de la façon dont c'est codé).

Et concrètement ?

Une sorte de Framework. Une tripotée de règles à suivre, je dirais.
Des styles minimalistes, pas de JS par exemple. Ou très peu (pour le moment, quasiment que Google Analytics n'est supporté).
Ainsi, on placera dans le ‘‘ une meta, un peu comme la meta canonical, qui précisera au navigateur qu'il existe une version light du site visité:

<link rel="amphtml" href="http://example.org/mon-article?amp=true" />  

par exemple.

Pour le moment, <form> n'est même pas supporté. C'est dire ... (bon ok, il le sera certainement par la suite).
Mais pour une image par exemple, une simple image, il faudra non plus écrire <img> mais <amp-img>.
On séparera les GIF animés des images fixes (GIF animé <amp-anim>), mais aussi des balises propres à certains partenaires, comme la balise <amp-instagram> ou encore <amp-youtube>.
Mais aussi des <amp-video>. Par exemple.

Est-ce qu'il sortira et aura du succès ?

On ne peut jamais prévoir. C'est la règle première du Web. Beaucoup de projets géniaux n'ont jamais vraiment vu le jour à grande échelle, tandis que de gros projets merdiques se sont imposés. Mais je doute qu'il obtienne beaucoup de succès, tout du moins dès le début.
En effet, la non-utilisation de Javascript, et des règles HTML/CSS feront que les sites mobiles seront très similaires, et n'obtiendront pas vraiment d'identité graphique propre. Ce que chaque client souhaite. Et les clients de ce client (l'utilisateur final du site).
Mais bon, je me trompe peut-être. Après, pour les agences Web/SSII, il faut pouvoir montrer à son client que l'ajout d'une version AMP d'un site peut avoir un réel gain pour l'utilisateur final, pour son SEO etc.
Quand bien même le client est convaincu, il faut débloquer un budget pour le projet, le réaliser, le tester etc.
Sauf si Google pénalise les sites n'ayant pas cette "option" (un peu comme les sites ne proposant pas de version mobile).
Ou encore en mettant en avant (via son Blog sur blogspot) les sites usants d'AMP, un peu comme il l'a fait avec le HTTPS. Et pourquoi pas une info dans les SERPS (comme sur mobile, un petit "mobile" signalant qu'un site est compatible avec le device utilisé), un petit "light", "fast" ou je ne sais quoi.

Mon avis

Pour le développeur front-end que je suis, je dis "super !" (c'est ironique).
En agence ou SSII, on a déjà assez peu de temps pour réaliser un projet, alors prévoir une version mobile, une version ARM, un sitemap etc. je vois déjà la galère arriver. Pour le développeur personnel, ou encore le développeur travaillant directement pour le site en question, cela peut être le bon plan.
Pour un site d'information, tel Liberation, Huff Post etc., cela peut avoir un intérêt. Il n'en aura que peu pour un site e-commerce (à part le SEO).
Ces formats ne sont d'ailleurs, pour le moment, réservés principalement aux sites se plaçant sur Google Actualité.
Par ailleurs, je me demande à quoi cela servirait concrètement.
En effet, l'utilisateur final est habitué à la charte de son site, je doute qu'il pense même à trouver la version AMP, d'autant + que sa page vient de se charger. Il ne va, selon moi, pas charger la version light (et donc charger une seconde page). Alors si cela devient un paramètre à entrer afin que l'utilisateur venant de Google arrive directement sur la version ARM, je demande à voir qui aura ce choix: le visiteur? (probablement)? Le site?
D'ailleurs, ce mode me fait un peu penser au mode "Zen" de je ne sais plus quel site d'actualité qui permet à ses utilisateurs premiums (payants) de lire le contenu sans publicité et autres fioritures. Ou au mode "Lecteur" que propose Safari sur iPhone/Mac.
Non, à mon avis, cela a pour objectif de mieux scroller un site pour Google. Améliorer le balisage qui est aujourd'hui blindé de div et dont le code fait 10km pour afficher un malheureux Hello World.
Ou de baisser significativement l'utilisation de publicité sur mobile (oui, pour le moment seul quelques gros acteurs, comme Google Adsense -evidemment-, Criteo ou Outbrain sont compatibles avec AMP).
L'avenir nous confirmera ou infirmera tout cela.

Sources: